Accueil » Infos générales » L’Equipe pédagogique » Article de Presse : Guy Candeloro, la musique au cœur

Article de Presse : Guy Candeloro, la musique au cœur

mercredi 4 juillet 2007, par Patrice Vanneufville


 A l’âge de 86 ans, Guy Candeloro se promène toujours du côté de l’école de musique Général-André pour le plaisir des enfants.


Guy Candeloro a joué auprès des plus grands, comme andré Verchuren
/ Photo Michel Videau

A 86 ans, Guy est un homme heureux et toujours aussi ancré dans ses « rimes musicales ». Le solfège commencé en 1928, grâce à son papa parti lui acheter un accordéon et revenu avec un violon, Guy donne ses premiers concerts à 12 ans dans des cafés. Après les années difficiles de la seconde guerre mondiale où il passe plus de 2 ans au STO de Brunswick, il fonde sa propre fondation de 17 musiciens sous le pseudo américanisé de Guy Candell’ « avec 2 L car avec une seule on ne vole pas ». Professionnel jusqu’en 1957, il joue auprès des plus grands artistes de l’époque (Eddy Mitchell, Georgette Lemaire, François Deguelt, Enrico Macias, Michel Polnareff) puis il reprend son premier métier de mécanicien et retourne travailler chez Berliet. Il continue à s’adonner à sa passion, prend la direction de la société de musique de Mions puis fonde en 1992 l’école de Musique Jean-Macé devenue l’école de Musique Général André situé sur la place du même nom au Groupe Scolaire Jean Macé.

 Une chorale de 15 membres

La structure compte aujourd’hui 95 élèves (9 au départ) et 14 professeurs tous issus du Conservatoire. Tous les instruments sont approchés par Guy et son équipe : violon, saxo, guitare, piano, batterie, flûte traversière, clarinette et l’école compte ouvrir prochainement une classe de trompette et une d’accordéon. Sous la houlette du dynamique président Patrice Vanneufville, professeur du Conservatoire Supérieur de Musique de Lyon, l’association possède aussi une chorale de 15 membres et cherche à développer cette activité. L’audition de printemps qui a eu lieu en mars dernier a ravi le public et tous les musiciens de tous âges ont réalisé de belles prestations musicales.

Demain, l’école reçoit ses musiciens pour un examen interne et ouvre cette manifestation à tous pour découvrir l’originalité musicale de Guy et de ses élèves. Une passion qui n’est pas prête de s’éteindre pour ce musicien qui avoue « connaître à peu près la technique de tous les instruments même si je joue surtout du saxophone, de la clarinette et bien sûr du violon ». La musique est le moyen pour lui de donner, de transmettre une partie de lui-même, de communiquer son savoir et son plaisir des notes et à la question lui demandant quels sont les retours d’un tel engagement Guy répond avec de trémolos dans la voix : « Quand je rentre dans la cour de l’école et que je vois tous ces enfants qui me sautent au cou et me font la bise, je me dis qu’il n’existe pas plus belle récompense. »

> NOTE
école de Musique Général André
Groupe Scolaire Jean Macé
1 place Général André - 69 008 Lyon
Tél. : 06 07 14 88 85

Le Progrès, vendredi 22 juin 2007


Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

retour top